Sillonnage

Dans le cyclisme, les coureurs sont autorisés à se mettre dans les roues des autres concurrents. C’est même recommandé. Cela s’appelle le sillonnage. S’il est trop systématique cela s’appelle « sucer la roue » et c’est mal vu dans le milieu cycliste et même dangereux par le risque de chutes que ça entraîne.

Le sillonnage est interdit sur certains triathlons, dont celui de Doussard.  La distance entre 2 vélos doit être de 7 m en longueur et 3 m en largeur.